mercredi 7 février 2018

Review : Overlord 2 épisodes 1 à 4

par Kanae J'aime les mangas et la japanime. Plutôt shonen dans la vie, j'aime aussi parcourir les univers seinen dans les mangas !

Review : Overlord 2 épisodes 1 à 4

Tremblez mortels devant le seigneur de la Mort !

Ainz Ooal Gown est de retour sur ADN dans une nouvelle saison de Overlord !

Après 4 épisodes, il est temps de faire une petite rétrospective !

 
Overlord, la suite d’une aventure épique !

Overlord reprend là où l’histoire s’était arrêtée : Momonga a ramené Shalltear à la raison… mais il en est ressorti affaibli. Pire, un mystérieux ennemi utilise lui aussi des « World Items » et essaie de percer à jour les agissements du tombeau de Nazarick ! Momonga doit absolument renforcer ses effectifs ! C’est donc ainsi que ses yeux se posent sur les terres des Hommes-Lézards…

 

Voilà le contexte, mais c’est surtout l’occasion de revoir Momonga, Albedo et l’ensemble des gardiens ! Albedo arrivera-t-elle à conquérir le cœur du froid squelette ? Shalltear se remettra-t-elle de sa trahison ? Autant de questions laissées en suspens à la fin de la saison 1.

À noter que c’est de nouveau Tom-H@ck et MYTH&ROID qui signent respectivement le générique d’ouverture et de fin de la série reprenant ainsi parfaitement la suite de la saison 1.

Un changement de point de vue qui met en lumière la puissance de Nazarick !

Ces quatre premiers épisodes sont l’occasion de suivre les tribus des Hommes-Lézards luttant pour leur survie. Ainz Ooal Gown a envoyé Cocytus, l’un de ses gardiens, pour procéder à la « zombification » (et donc l’élimination préalable) de l’ensemble de cette espèce.

On suit donc Zaryusu, paria parmi sa tribu et détenteur de Frost Pain, l’épée de glace, déterminé à sauver son espèce de l’anéantissement. Commence alors pour lui un voyage pour unifier les tribus face à un ennemi commun. Il fera ainsi la rencontre de Crusch, une Femme-Lézard albinos, dont il tombera follement amoureux (et quoi qu’on en dise, Zaryusu est chaud pour un utilisateur de glace !). Sans oublier Zenberu, son brutal mais fidèle ami.

 

Bien que déroutante au premier abord, cette parenthèse permet de développer l’univers riche en couleurs et surtout inconnu de Overlord. Les habitants de Nazarick apparaissent ainsi comme une sombre menace dont la puissance n’a d’égale que leur monstruosité

Et c’est ça qui est fort ! Les Hommes-Lézards sont tous très « humains » et nous poussent à nous questionner sur la nature de Nazarick. Sont-ils vraiment les héros de l’histoire ? Sont-ils vraiment des monstres sans cœur ? Comment réagira Momonga, un humain sous les traits d’un squelette ?

Des personnages secondaires attachants !

Que ce soit la relation Zaryusu/Crusch ou encore le côté sans-gêne de Zenberu, ils remplissent tous les critères d'un shônen classique. Le bien contre le mal. L’amour naissant d’une relation, perturbée par le destin. « Ô rage ! Ô désespoir ! ». Bref, on s’attache à ses personnages et c’est bon !

 

Côté Nazarick, on en apprend également plus sur Cocytus et son esprit de samouraï ! Et on voit enfin l’ensemble des Pléiades qui n’avaient eu droit qu’à des apparitions sporadiques dans les OAV (disponibles dans les DVD et BR chez Kana Home Vidéo). La palme d’or revient cependant à Eclair Acleir, le majordome pingouin ! (« Palme », « Pingouin », Vous saisissez ? wink). Ce petit pingouin pelucheux au look de dandy de la renaissance est une perle comique et de scènes burlesques !

Retour sur les premiers épisodes !

Overlord Saison 2 : C’est la lutte du Bien contre le Mal ! L’amour contre la Mort personnifiée ! Monstres contre Monstres !

Le tout dominé par une question : « Qui gardera sa part d’humanité ? ». Jusqu’où Momonga est prêt à aller pour Nazarick ? La réponse dans les prochains épisodes !

 
Retrouvez la suite de Overlord 2 sur ADN tous les mardis à 15h30 ! 

Les anime à voir après avoir lu cet article

OVERLORD 2

Bande-annonce

OVERLORD 2

Épisode 1

Articles similaires

Les + populaires

La saison 2 d'OPM se précise

La saison 2 d'OPM se précise

par Eloïse
publié il y a 8 mois