vendredi 3 janvier 2020

My Hero Academia Saison 4 épisode 9 à 11

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

My Hero Academia Saison 4 épisode 9 à 11

Bonjour à tous,

J’espère que vous êtes prêts pour le récap du jour !

Comme chaque vendredi, on fait le point sur le dernier épisode diffusé de My Hero Academia.

Aujourd’hui, on s’attaque aux épisodes 9 à 11 de la saison 4 ! Commençons par le 9 !

Vous ne l’avez pas vu ? Il est dispo gratuitement ici :

Et maintenant, c’est parti.

Résumé

Si Tamaki a bien réussi à vaincre les trois vilains qui s’opposaient à lui et menaçaient la progression des super-héros ainsi que le sauvetage d’Eri, cela n’a pas été sans conséquences. Les coups portés contre lui le laissent sur le carreau.

De leurs côtés, les héros continuent d’avancer vers Eri. Ils ne subissent plus les attaques d’Irinaka.

Ce dernier se lance à leur poursuite et prend pour cible Aizawa. Pourtant, Fat Gum le sauve in extremis, estimant que l’Alter d’Aizawa est essentiel pour vaincre Irinaka.

Projeté dans un piège, il se rend compte qu’il l’a été avec Eijiro qui s’est lui aussi précipité pour sauver Aizawa.

Un Vilain apparaît qui d’emblée les roue de coups, envoyant valser Eijiro dans le décor et propose un combat à mort sans arme, Alter contre Alter.

Avec leurs Alters orientés défense, Eijiro et Fat Gum sont tout de même mis à mal surtout qu’un deuxième sbire d’Overhaul, spécialiste en défense lui aussi, se joint au combat.

 

Mis au tapis d’un coup, Eijiro est sur le point de jeter l’éponge. Sa confiance en lui est totalement détruite quand sa technique spéciale est défaite d’un coup. Fat Gum concentre sur lui l’attention du sbire le plus agressif, Kendo, malgré l’intensité de chacune de ses attaques.

« Peu importe l’Alter, tant qu’on a le cœur viril. »

Eijiro remet en cause son courage et pense être resté assez peureux face aux Vilains. C’est Crimson Riot qui lui a fait mieux accepter son Alter de durcissement qu’il n’aimait pas au départ. La peur fait partie du métier de super-héros. Il faut l’affronter. La virilité, « c’est un état d’esprit. Ça n’a rien à voir avec la confiance ou le courage. En tant que héros, je protège les gens. C’est ma résolution, et je m’y tiens ! Pour moi, la virilité c’est de vivre sans avoir de regrets ! »

Les paroles de son héros, le souvenir des épreuves passées, tout cela réveille Eijiro, Red Riot, et lui permet de se dépasser pour soutenir Fat Gum ! Leur combinaison permet à Fat Gum, ayant cumulé toute l’énergie des coups emmagasinés de porter le coup final aux deux sbires d’Overhaul.

Seulement le chemin jusqu’à Eri reste semé d’embûches et on le découvre dans l’épisode 10 !

Overhaul continue d’évoluer avec Eri et Chronostasis. Himiko Toga et Twice sont eux aussi partie prenante dans ce combat qui oppose Vilains et Super-Héros. L’Alliance et Overhaul travaillent donc bien ensemble.

Du côté de Fat Gum (qui a bien maigri) et d’Eijiro, les deux vilains se relèvent. Très diminué, Kendo continue de vouloir se battre. Mais tient à ce qu’ils se fassent soigner pour pouvoir reprendre au mieux le combat.

Calmé, il répond aux questions de Fat Gum. Overhaul veut restaurer l’influence et la grandeur des yakuzas. Il va distribuer un produit en masse. Il manque d’argent pour le moment mais c'est tout.

Pendant ce temps-là, Mirio fonce toujours en tête et Irinaka passe à l’offensive. Il tente d’écraser ses adversaires mais ils résistent, notamment grâce à Lock Lock et à Izuku.

Les effets de la drogue vont bientôt arriver à termes pour Irinaka. Il devient de plus en plus impatient. Il sépare encore les héros et les policiers formant plusieurs groupes.

Lock Lock est le premier attaqué par Himiko Toga qui le poignarde de la façon la plus psychopathe qui soit. Izuku et Eraser Head le rejoigne mais trop tard et subissent à leur tour les attaques d’Himiko. Les héros savent maintenant que l’Alliance et Overhaul sont de mèche.

 

Night Eye, coincé avec les policiers, affronte Twice et Kendo qu’il envoie valser au tapis en deux coups. Ce dernier fond laissant Twice seul face à un Night Eye plus déterminé que jamais. Il arrache une partie du masque du vilain qui s’enfuit in extremis.

Himiko et Twice poussent Irinaka à bout et cherchent à ébranler le plan initial établi avec les yakuzas. Le régisseur d’Overhaul précipite tout le monde vers des abisses que nous découvrirons dans l’épisode 11 !

Overhaul maîtrise maintenant totalement sa drogue et est à présent capable de supprimer l’Alter de quiconque croise son chemin. Cependant ses munitions sont limitées. C’est la raison pour laquelle il lui faut de l’argent.

L’épisode s’ouvre sur l’arrivée d’Himiko et Twice dans l’équipe d’Overhaul. Si ces deux-là assurent qu’on ne leur a pas demandé de trahir les Huit préceptes, ils en prennent volontiers l’initiative. En rendant furieux Irinaka, ils le poussent à s’exposer aux héros présents dans la demeure d’Overhaul. Izuku, l’ayant repéré, explose sa cachette, Eraser Head stoppe son Alter et Izuku le capture après que Night Eye l’a assomé.

Travail d’équipe certes, mais ils ont tous conscience que l’Alliance s’est servi d’eux. Pas le temps de se reposer cela dit, il faut partir chercher Eri et retrouver Mirio.

Ce dernier a enfin rejoint Overhaul et Eri mais est retenu par deux larbins du sous-chef yakuza. L’un le déséquilibre, l’autre trouble son esprit. Les attaques sont physiques et psychologiques. Cependant, rien ne peut arrêter Mirio ! Il réplique avec sa technique spéciale : la Menace Fantôme. Il est plus déterminé que jamais et sauvera Eri coûte que coûte.

 

Il récupère la petite fille en profitant de l’effet de surprise mais doit affronter un adversaire encore plus fort à présent.

Mirio affronte seul Overhaul et Chronostasis. Il en profite pour énerver Overhaul en l’appelant Chisaki. Un nom qu’il a abandonné.

Toutefois ses ennemis sont en plus grand nombre qu’on ne le pense. Il y a Overhaul et Chronostasis mais aussi Shin Nemoto qui n’est pas tout à fait hors course. Quand son chef lui donne une des balles spéciales qui détruit les Alters, il prend Eri pour cible. Voulant la sauver, Mirio s’interpose sans savoir qu’il sera sans protection après cette attaque. Pour autant, il n’abandonne pas et résiste à tous les assauts tout en protégeant Eri.

 

Les autres héros arriveront-ils à temps pour les sauver tous les deux ? Les blessures de Mirio ne sont pas anodines. Il va falloir faire vite !

Ce qu’on attend.

Izuku et les autres héros arrivent. La lutte ultime contre Overhaul va avoir lieu avec en protagonistes principaux Izuku et Chisaki. Ce dernier va libérer toute la puissance de son Alter pour récupérer Eri. Mirio a-t-il vraiment perdu son Alter pour toujours ?

Ce que l’on apprend 

L’Alter de l’administrateur Irinaka, même décuplé par la drogue, aurait une portée relativement limitée et ne s’activeraient que quand il entend ou voit ses cibles.

 

Overhaul a pris son identité de Vilain depuis la convalescence du boss des Huit Préceptes de la Mort. Ce boss voulait que le clan soit dissocié des Vilains et surtout qu’il conserve son code d’honneur.

Le chef du clan des Huit préceptes a recueilli Chisaki tout jeune et l'a élevé avec cette maxime : « en abandonnant son humanité, on perd sa morale. »

Overhaul signifie « remaniement », « refonte » et permet de deviner le projet de Chisaki par rapport à la société des héros dans laquelle il vit.

Pour autant, dans son plan, il faut que le boss ainsi que lui-même, restent en vie.

Amateur de shogi, il élabore sa stratégie en utilisant les pions pris à ses adversaires.

Il n’hésite pas à culpabiliser Eri pour la manipuler, faisant en sorte que la petite se convainque qu’elle est responsable de tous les meurtres que « son père » commet pour la garder près de lui. Il a déjà tué Eri une fois pour la recomposer aussitôt. Ainsi, l’enfant a déjà plusieurs fois fait l’expérience de morts qu’on imagine assez atroces.

Il ne supporte pas qu'on l'appelle par son nom de civil.

 

Tomura est plus réfléchi et raisonné que ce à quoi on peut s’attendre. Il connaît ses troupes, a foi en ses forces et veut se servir d’Overhaul et de ses troupes. L'Alliance des super-vilains pourrait vite se retourner contre les Huit préceptes de la mort.

Fat Gum a une considération renforcée pour Eijiro qui a prouvé qu’il pouvait se dépasser, faire taire ses doutes et surmonter sa peur. Il le respecte et reconnaît sa juste valeur.

 

Twice peut tout dédoubler du moment qu’il en a une image précise. C’est un peu le même principe que pour Momo quand on y pense sauf qu’elle crée à partir de rien mais du moment qu’elle comprend et connaît précisément les caractéristiques de ce qu’elle crée.

Twice a l’avantage de pouvoir dédoubler des humains donc son pouvoir marche aussi sur les êtres vivants. La copie sera moins résistante que l’original et ne supportera qu’une attaque. Comme le Kendo envoyé contre Night Eye.

Il ne peut créer que deux doubles en même temps. Quand il n'a plus son masque, Twice peut se dédoubler lui-même.

 

Himiko Toga peut prendre l’apparence des gens dont elle boit le sang. La durée de la transformation varie selon la quantité de sang ingérée. Un verre de sang correspond à une journée. Elle peut se transformer en plusieurs personnes dans une même journée.

Un des sbires d’Overhaul, Shin Nemoto, grâce à son Alter « Confession », a le pouvoir de pousser les gens à lui répondre la vérité.

Deidoro Sakaki, quant à lui, avec son Alter « Biture » fait perdre l’équilibre aux gens qui l’entourent.

Les anime à voir après avoir lu cet article

My Hero Academia - Saison 4

Bande Annonce

My Hero Academia - Saison 4

Bande Annonce 2

Articles similaires

Les + populaires

La saison 2 d'OPM se précise

La saison 2 d'OPM se précise

par Eloïse
publié il y a 2 ans