vendredi 21 février 2020

My Hero Academia épisodes 17 et 18

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

My Hero Academia épisodes 17 et 18

Bonjour à tous,

Après des semaines très intenses, My Hero Academia retrouve un peu de calme. Du moins, semble-t-il.

Nous nous étions arrêtés à l’épisode 16 alors voici un retour rapide sur l’épisode 17 !

Vous ne l’avez pas vu ? Il est là :

Pour les autres, on y va.

Résumé

Shoto et Katsuki de Yuei mais aussi Kemi et Inasa de Shiketsu se retrouvent face à une horde d’enfants sauvages qu’il faut apprivoiser.

L’épisode 16  se terminait sur les enfants qui s’apprêtaient à les attaquer et ils n’ont pas été tendres. Donnant tout ce qu’ils ont, ils cherchent à pulvériser les apprentis sans pourtant réussir à leur infliger la moindre égratignure.

Ils essaient de les réattaquer mais là, surprise, nos quatre apprentis unissent leurs forces et créent un superbe parc d’attraction. Les enfants sont aux anges.

Les apprentis ont réussi leur mission et celle qu’ils s’étaient eux-mêmes donnée :

  • Dompter les enfants
  • Les amener à voir plus grand que ce qu’ils ont vécu jusque-là avec leurs Alters. Ils ont compris que ces derniers ne servaient pas qu’à se battre, obtenir quelque chose ou détruire.

L’épreuve est réussie. Shiketsu et Yuei se rapprochent, tant par les adolescents qui font ami-ami que par les professeurs qui doivent protéger leurs élèves contre des Vilains qui n’hésitent plus à s’en prendre à eux pour parvenir à leurs fins.

 

Du côté de Shoto et Endeavor, on assiste à une scène insolite : le héros n°1 tente un rapprochement avec son fils, lui promettant qu’il deviendra un père et un héros dont il pourra être fier. Si Shoto semble rejeter la proposition, on sent bien que tout espoir n’est pas vain. En tout cas, les mots d’Endeavor sont forts : il est fier de Shoto. Une reconnaissance que son fils n’attendait plus de la part de son père.

Les obsèques de Night Eye passées, les apprentis retournent en cours sans espoir de reprendre leur apprentissage interrompu suite aux derniers événements.

Izuku est à fond dans les études, soutenu par toute sa classe et par Yuga en particulier qui se reconnaît en lui. Lui aussi a un Alter que son corps supporte mal.

Eri quant à elle est maintenue au confinement, son Alter encore trop instable pour risquer de la soumettre à des traumatismes qui lui rappelleront sa vie d’avant.

L’épisode 18 est bien plus calme. Voyez plutôt :

Le festival de Yuei approche à grands pas. Il va falloir le préparer mais avant ça, trouver quoi faire. La 2de A ne manque pas d’idées, au contraire. Elle en aurait même trop.

Guidée par Tenya Iida, ils se recentrent sur les consignes données initialement par Aizawa.

Leur but est de déstresser les autres élèves de Yuei.

Ils vont proposer un spectacle concert et danse.

Ça tombe bien car les élèves de Yuei ne sont pas les seuls à avoir besoin de se détendre. Eri a demandé à voir Izuku et Mirio pour les remercier de l’avoir sauvée. Très culpabilisée par Overhaul, elle reste persuadée qu’elle a causé trop de torts.

Heureusement, Izuku a une idée de génie : l’inviter au festival. Mirio, totalement sur la même longueur d’ondes, propose de l’y accompagner.

 

Jiro, en charge du côté artistique va avoir du pain sur la planche.

L’ambiance de cet épisode 18 est en demi teinte car un nouveau méchant apparaît : Gentle Criminal.

Mais c’est surtout le violoncelle qui intervient au moment où sont abordés le passé d’Eri et la longue convalescence qui s’annonce pour elle qui fait un contraste énorme avec le début de l’épisode. L’épisode est donc tout en nuances et moins insouciant qu’il n’y paraît.

Ce que l’on apprend 

Katsuki semble plus réfléchi et presque posé face aux enfants que ce qu’il n’y paraît. En effet, il a mûri et sa réflexion au petit boss des enfants est assez révélatrice :

« À force de mépriser les autres, on perd de vue ses faiblesses. »

Ce n’est pas sans rappeler son combat contre Izuku à la fin de la saison 3 quand il apprenait/comprenait le lien qui le liait à All Might.

Les héros commencent à s’organiser en groupes pour lutter contre le crime. Est-ce une réponse à la hausse du crime ?

 

En regardant l’épisode 18, je me suis rendue compte qu’il y a plein d’éléments donnés et « laissés sans réponse » qui n’auront peut-être pas de résolution d’ici la fin de la saison !

  • Le méchant qui a donné tant de mal à Gran Torino quand il a arrêté Black Mist. Souvenez-vous : ce méchant titanesque !
  • Ce nouveau méchant, Gentle, va-t-il attaquer le festival et potentiellement Eri. Mais il manque de charisme comparé à un Overhaul. Sa recherche de reconnaissance sur internet est un peu pathétique comparée à l’objectif d’Overhaul…
  • Justement, qu’est devenu Overhaul ?
  • Eri et son pouvoir : comment va-t-il être développé ? Pourra-t-elle sauver Mirio et lui rendre son pouvoir ?
  • Qu’est devenu Shigaraki Tomura ? Et les munitions prises à Overhaul ?

Seront-ils traités avant la fin de la saison ? Ou devra-t-on attendre une saison 5 ? crying

La suite arrive demain à 10h30 !

 

Les anime à voir après avoir lu cet article

My Hero Academia - Saison 4

Bande Annonce

My Hero Academia - Saison 4

Bande Annonce 2

Articles similaires

Les + populaires

La saison 2 d'OPM se précise

La saison 2 d'OPM se précise

par Eloïse
publié il y a 2 ans