lundi 2 octobre 2017

Boruto épisode 26 – Le bras droit du Mizukage

par Kanae J'aime les mangas et la japanime. Plutôt shonen dans la vie, j'aime aussi parcourir les univers seinen dans les mangas !

Boruto épisode 26 – Le bras droit du Mizukage

Bonjour et bienvenue au résumé hebdomadaire de Boruto : Naruto Next Generations. Il portera cette fois sur l'épisode 26 de la saga qui est disponible gratuitement sur ADN.

La semaine dernière, nous avions aperçu qu'un étrange brouillard se levait et nous laissait dans un léger suspens. Aujourd'hui, nous allons voir que le voyage suit son cours sans réel incident notable. Faisons le point.

 
Mizukage

L'épisode s'ouvre alors que les élèves suivent Kagura à travers un immense couloir. Ils font part de leur altercation avec deux mystérieuses personnes sous le regard gêné de leur guide. Ce dernier leur explique que les étrangers sont parfois mal perçus à Kiri à cause de la 4e Grande Guerre Ninja.

 

Sur le chemin, ils rencontrent Mei, l'ex-Mizukage qui les escortent également jusqu'au bureau (immense) du Mizukage actuel : Chôjurô. (Nous notons au passage que cette forte personnalité du pays de l'eau fonde de grands espoirs d'avenir sur le jeune Kagura. Mais ce dernier semble les fuir).

 

Accueillis par un discours très formel, Boruto ne peut s'empêcher de bailler sous les remontrances de Sarada qui trouve cela très irrespectueux. Après tout, le message essentiel à retenir est Soyons amis.

 

Le Mizukage les entend se chamailler et arrête son discours mais ne les blâme pas. Au contraire, il se montre compréhensif et décide de s'exprimer plus simplement. Il évoque la rage des conflits de la Grande Guerre et de l'effroyable réputation de leur village. Il était en effet surnommé Brouillard de Sang à cause des épreuves sanglantes qui se déroulaient au village.

 

C'est pourquoi il souhaite que désormais les liens se renforcent entre Konoha et Kiri et que la génération qui va suivre sacha enjamber les horreurs du passé. Il invite ainsi les jeunes Konohaiens à circuler librement au sein de Kiri afin de passer le plus agéable séjour possible. En sortant, tous semblent joyeux à l'idée de découvrir Kiri. Seul Iwabê se montre hostile à ce discours.

 

Parallèlement, le Mizukage appelle Kagura dans son bureau avant qu'il n'entame la visite de la ville. Il souhaite que Kagura passe une épreuve afin d'en faire son successeur et lui léguer quelque chose. Malheureusement, Kagura est visiblement rongé de remords et refuse l'offre.

 
Kagura

Réunis dans un hall immense rempli de fontaines colorées, Kagura fait l'appel du groupe.

 

Pendant ce temps, Chôchô ne tarit pas d'éloge sur leur guide et Mitsuki en profite pour délivrer les informations qu'il a récoltées sur lui :

  • Cela ne fait que 2 ans que Kagura est ninja de classe moyenne
  • Il est le bras droit du 6e Mizukage
  • Il a été choisi pour être un nouveau Ninja Spadassin (les fameux rénégats)
  • Il hériterait de Hiramekarei, l'arme du Mizukage actuel
 

Shikadai tente une explication plus précise pour Boruto dont l'Histoire n'est pas le fort : 7 armes shinobis sont transmises depuis que le 1er Mizukage a fondé Kiri et les 7 combattants choisis comme détenteurs de ces armes étranges sont appelés les 7 Ninja Spadassins.

 

Selon Sarada, ils seraient assez forts pour vaincre tout un pays : ce qui équivaudrait à la force de Kakashi du village de Konoha.

Chôchô décide de poser une option sur lui tandis que Inojin lui vante les mérites de Boruto. Mais Chôchô rétorque assez justement : Toutes les chips sont des patates à l'origine mais chacune à son propre goût !

 

Et sur ces bonnes paroles, Kagura (qui a terminé l'appel) décide de les emmener à l'Académie de Kiri où ils assistent à un entraînement d'élèves ninja sur l'eau. (Et les élèves de Konoha sont les premiers à reconnaître que l'exercice est difficile).

 

Boruto est heureux de faire part de ses impressions au Mizukage. Ce dernier lui propose alors un duel avec Kagura : découvrir les facultés de l'autre est un bon début pour devenir amis.

 

Chôjurô propose aimablement à Boruto de combattre au sabre sur le sol. Mais ce dernier refuse la moindre faveur : À Kiri, fais comme les Kiriens. Il bondit d'un coup au centre de l'espace d'entraînement et se tient parfaitement.

 

Le combat débute et les adversaires ne bougent pas d'un pouce. Boruto sonde Kagura mais ne trouve aucune faille. Pris de fatigue, il tente le tout pour le tout et attaque. Mais Kagura, impassible, le défait avec une facilité déconcertante, ce qui n'est pas du goût d'Iwabê qui détourne le regard, mécontent.

 

Boruto, au contraire, reconnaît sa défaite et exprime son admiration mais Kagura semble être en proie à des démons intérieurs... Que se passe t-il ?

 

Kagura se reprend rapidement et complimente Boruto à son tour tout en quittant l'espace de combat. Il est alors accueilli chaleureusement par tous les élèves de Konoha qui lui affirment qu'il a tout d'un Ninja Spadassin. Qui plus est, s'il n'y a pas d'autre candidat, il est tout désigné pour devenir le prochain Mizukage. Mais la nouvelle, loin de l'enchanter, semble lui peser sur la conscience.

 

Boruto qui remarque sa gêne, lui demande ce qu'il y a. Le jeune homme avoue son désintérêt à prétendre au titre de Mizukage et souhaite se consacrer à ses missions (la remarque rencontre un vif succès auprès de la gent féminine de Konoha).

Amitié

Kagura reprend la visite de Kiri en proposant de passer au parc-mémorial de la ville avant d'offrir du temps libre aux visiteurs sur la plage.

 

Sur la plage, Boruto se dirige vers un stand et commande une brochette de calamar grillé. Le gérant lui en offre un second qu'il pourra partager avec ses amis. Boruto accepte avec joie avant de se diriger vers Sarada qui observe l'horizon seule, assise sur un escalier.

 

Boruto offre alors le calamar qu'on lui a donné à la jeune fille. Cette dernière lui fait tout un tas de remarques avant de constater que son ventre crie famine. Elle accepte finalement, rouge de honte.

 

Elle s'exclame naturellement tellement c'est bon ! Kagura qui les observaient est rassuré : ils ne pensait pas que ses invités apprécieraient quelque chose d'aussi simple. Boruto le contredit tout en l'invitant à s'asseoir.

Kagura se montre curieux à propos de Konoha. Bien entendu, Boruto dénigre son village natal qu'il qualifie de cambrousse. Mais loin de décourager Kagura, il semble sourire sincèrement tout en observant l'horizon à son tour.

 

Il se lance alors dans des explications : son village n'était pas aussi accueillant avant. C'est grâce à la venue de Chôjurô au poste de Mizukage que le village a favorisé les échanges et s'est développé.

 

Plus tard, au parc-mémorial, Shino dépose des fleurs pour les victimes de la Grande Guerre et tous s'inclinent pour témoigner leur respect aux défunts.

Passé sanglant

Sur le chemin du retour, Kagura explique l'histoire de son village. Sous le 4e Hokage, les élèves de l'Académie devaient se battre à mort pour avoir leur diplôme (d'où son surnom de Brouillard de Sang). Ainsi, Kagura souhaite se tourner vers l'avenir.

 

Iwabê le coupe et se montre acerbe face à ces paroles. Son grand-père a été tué par Yagura Karatachi, le 4e Mizukage. Il a grandi dans la haine du village de Kiri et ne semble pas prêt à se montrer amical envers eux. D'autant plus qu'à ses yeux, les habitants de Kiri ne semblent pas vouloir les accueillir non plus...

Kagura ne peut que s'excuser devant les faits.

 

C'est alors qu'un groupe de voyous du village de Kiri (dont le chef se nomme Hachiya) débarque pour donner une leçon aux visiteurs de Konoha. Bien entendu, Iwabê prend la mouche et compte bien ne pas se laisser faire. Boruto tente de calmer les deux parties en vain.

 

Hachiya attaque Boruto au kunai dans l'espoir que sa cote monte en réduisant le fils du Hokage en charpie. Kagura intervient et stoppe l'arme de sa main. Le sang coule. Iwabê perd son sang froid et riposte à l'aide de son bâton et d'un sort de dôton (terre), poussant Hachiya à terre. Ce dernier reconnaît sa défaite et s'enfuit. Kagura malgré sa blessure, tient à s'excuser auprès d'Iwabê.

 

Pendant ce temps, Shizuma terrifie Hachiya et le pousse à laver leur humiliation. Aussitôt dit, aussitôt fait : le groupe kidnappe Denki à la sortie d'un magasin pour attirer Boruto dans un piège.

 

Et en effet, le soir, un message de sang s'imprime sur les carreaux de la chambre de Boruto, Shikadai et Inojin : il est on ne peut plus clair que Denki a des ennuis...

 
Conclusion

Aujourd'hui, nos héros évoluent en terrain semi-hostile. Cela nous a révélé bien des choses sur bon nombres de points.

Kagura

  • Cela ne fait que 2 ans que Kagura est ninja de classe moyenne
  • Il est le bras droit du 6e Mizukage
  • Il a été choisi pour être un nouveau Ninja Spadassin (les fameux rénégats)
  • Il hériterait de Hiramekarei, l'arme du Mizukage actuel
  • C'est un excellent sabreur
  • Il semble rongé par les remords et ne souhaite pas prétendre au titre de Hokage
  • Il a honte du passé du village de Kiri et s'excuse de l'accueil hostile de certains villageois

Boruto

  • Il est très amical avec tout le monde
  • Il s'inquiète pour Iwabê et Kagura de manière égale

Iwabê

  • Son grand-père a été tué par l'ancien Mizukage
  • Il a grandi avec la haine du village de Kiri

Hachiya

  • Il obéit aux ordres de Shizuma
  • Il n'aime pas les étrangers
  • Il connaît Kagura et n'est pas en bon terme avec lui

Le suspens est insoutenable ? ALors RDV Mercredi prochain à 11h55 sur ADN pour suivre l'épisode :

La Bataille de Shinobis de l'Amitié

Les anime à voir après avoir lu cet article

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Bande Annonce

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Épisode 1

Articles similaires

Les + populaires

La saison 2 d'OPM se précise

La saison 2 d'OPM se précise

par Eloïse
publié il y a 10 mois