lundi 3 juillet 2017

Boruto – Épisode 13 La bête apparaît

par Kanae J'aime les mangas et la japanime. Plutôt shonen dans la vie, j'aime aussi parcourir les univers seinen dans les mangas !

Boruto – Épisode 13 La bête apparaît

Aujourd’hui, nous l’attendions tous : ENFIN un épisode dramatique à souhait et riche en événements pour satisfaire nos envies de fans !

La semaine dernière nous avions été mis au parfum que Mitsuki allait révéler l’identité du criminel à Boruto. Et nous n’y avons pas coupé : beaucoup de choses se sont enchaînées à la suite de ces révélations. Je vous propose donc que nous fassions le point ensemble sur l’épisode 13 de Boruto : Naruto Next Generations disponible gratuitement sur ADN et qui nous laisse dans un suspens insoutenable !

Révélations

L’épisode s’ouvre sur la planque de Tanuki Shigaraki (un survivant de l’unité spéciale dissoute de la Racine) où SaÏ et son équipe mène l’enquête.

Scientifique brillant, Tanuki Shigaraki avait une foi aveugle en Danzô et dirigeait des recherches sur une nouvelle arme faite à partir des cellules Hashirama. Son nom de code était Gozu Tennô et a travaillé après la mort de Danzô.

 

D’après le cadavre découvert sur les lieux, il semblerait que Tanuki Shigaraki soit mort bien avant que les événements aient eu lieu. Que se passe t-il ?

Saï fait alors une découverte terrible : une photo de famille. En effet, le scientifique avait un enfant…

Pendant ce temps, Mitsuki s’apprête à dévoiler la vérité. S’il n’a pas agi jusqu’à présent contre le criminel, c’est parce qu’il souhaitait connaître les réactions de Boruto face au danger et déterminer si oui ou non il était bien le Soleil.

 

Après ces explications, il annonce, implacable, la cruelle vérité : le criminel qui se cache derrière le masque brisé n’est autre que Sumire, la déléguée de la classe de Boruto.

Sumire Kakei

Après le générique nous la voyons de dos arborant le tatouage du sceau du Nué avant qu’elle ne revête une cape et son masque. Ainsi déguisée, elle se faufile à travers la foule puis disparaît.

 

Pendant ce temps, Naruto à été mis au courant des dernières investigations de Saï grâce au rapport de Shikamaru : Kakei Sumire est l'enfant d’un ancien membre de la Racine qui s’est infiltrée sous un faux nom.

La police du village impute la responsabilité de cette affaire au refus prononcé par le Hokage précédent à traquer tous les anciens membres de l’unité spéciale de la Racine. Auraient-il fait le mauvais choix ?

A ce moment-là, Kakashi fait son entrée en acceptant cette responsabilité.

 

Au même moment, Boruto refuse de croire les révélations de son ami. Mais Mitsuki poursuit son raisonnement : elle est la seule à être entrée en contact avec toutes les victimes avant qu’elles ne deviennent folles.

Mais avant qu’il ne puisse ajouter quoique ce soit, Boruto s’énerve et demande à Mitsuki le motif de Sumire à provoquer ces atrocités. (Et nous aussi nous sommes en droit de nous poser la question après le superbe laïus de Sumire sur la question, dans son lit d’hôpital).

Quoiqu’il en soit, Mitsuki reprend : que Boruto le croie ou non, il est déjà trop tard.
 

Mais pourquoi ? Eh bien, d’une part parce qu’elle a été découverte (elle n’a plus aucune raison de cacher ses méfaits) et d’autre part parce que, contrairement à ce que Boruto et ses amis pensaient, son but n’est pas de rendre ses victimes folles de rage mais de collecter du chakra pour libérer une bête.

À ce moment, un bruit lourd et sourd se prononce au loin : ç’a déjà commencé.

Faute

Kakashi explique qu’effectivement, il a renoncé  avec le 5ème Hokage à poursuivre les anciens membres de la Racine une fois que le groupe a été dissout afin d’éviter la suspicion généralisée.

Naruto se souvient du décor post-apocalyptique qu’offrait Konoha suite à la 4ème Grande Guerre Ninja. S’ils ont fait le choix d’arrêter les poursuites, c’est pour éviter aux habitants du village de sombrer dans la paranoïa .Shikamaru appuie cette idée. Saï en guise d’exemple aurait été l’un des premiers à être suspecté.

 

Naruto se remémore le dossier de Sumire : sa mère n’est pas ninja, son père inconnu. Les orphelins étant acceptés par l’Académie, il n’avait aucune raison de refuser sa candidature.

 

Shikamaru, plus pragmatique, souhaite sanctionner sévèrement la jeune fille malgré son jeune âge pour avoir mêlé de nombreux innocents à ses méfaits. Leur rôle étant de protéger le village : cela coule de source.

Et à propos de source... Kakashi était sensé être parti faire une retraite tranquille dans des sources thermales (d’après la remarque sarcastique de Shikamaru). Mais ayant un conflit à gérer avec Danzô, il est lui aussi allé mener son enquête sur les lieux.

Et, chose terrible, il aurait appris que le fruit des recherches menées par Danzô ont été implantées dans le corps de Sumire : c’est elle qui sert de porte au Nué.

 

Tous sont révulsés par la nouvelle tandis que le même bruit sourd retenti au loin.

Le Nué

Pendant ce temps, Saï s’élance déjà à travers le village pour faire face au danger. Il réfléchit cependant : malgré sa folie, Shimura Danzô agissait dans l’intérêt du village  à sa manière.

 

Or, le criminel agit ici dans un désir de vengeance. Quelque chose cloche.

Par ailleurs, si l’on ravive la haine envers les anciens membres de la Racine, le village sera alors plongé dans une atmosphère hostile. La paix du village est donc menacée.

L’idée est de sauver la criminelle de l’emprise idéologique trop rigide de la Racine le plus rapidement possible afin de minimiser les dégâts causés par les spectres.

Sumire, quant à elle, se remémore les paroles de son père : son existence est uniquement vouée à le venger. Elle n'a grandit que dans cette optique.

Lorsqu’elle atteint le parc de Senju, elle se fait attaquer et rapidement maîtriser par Saï et son équipe. Malheureusement, elle parvient à libérer le Nué dans un murmure.

La bête est colossale et ressemble à notre description de la semaine dernière à ceci près que la queue tient plus de la lamproie que d’un serpent (je le maintiens !)

 

Et dans ce moment de confusion, Sumire en profite pour s’échapper.

 
Choix et Mission

Toujours en train de discuter, Boruto, impuissant, constate l’apparition de la bête. Celui-ci a été invoqué grâce au Chakra amassé via Gozu Tennô.

Boruto est prêt à s’élancer sur les lieux lorsque Mitsuki le retient : que peut-il faire face à une telle situation ? Faut-il sauver Sumire au risque de ravager le village ? Ou sacrifier leur jeune camarade pour sauver le plus grand nombre ?

Pour Boruto, c’est évident : il ne faut abandonner ni l’un, ni l’autre et refuse de faire un choix. Puis il se dirige vers les lieux au plus vite. Mitsuki laissé seul reste pensif. Son serpent lui adresse alors des remontrances : il ne falalit pas observer Sumire vivante, mais morte !

 
Le serpent lui communique finalement l’ordre de tuer Sumire Shigaraki.

Au même moment, le nué déchaîne sa colère et ravage les environs. Kakashi intervient d’une attaque :  flash violet qui tranche la queue du monstre en deux.  

 

Il demande à Saï de faire diversion avec sa toile aux monstres fantomatiques (il fait apparaître un oiseau qui distrait la bête) pendant qu’il dresse un mur de boue pour les encercler tous au milieu d’une arène circulaire.

Malheureusement pour eux, une multitude de nouvelles lamproies émergent de la queue tranchée du nué (à la manière d’une tête d’hydre de Lerne). Celles-ci se mettent à attaquer de toutes part afin d’aspirer le chakra des ninjas qui se font prendre.

 
Dilemme

Boruto et Mitsuki s’étant rapprochés, ils constatent les dégâts causés par le nué qui vampirise l’énergie de ses victimes comme il le faisait sous sa forme spectrale.

Pour Mitsuki, il n’existe qu’une solution : anéantir son hôte pour faire disparaître le nué. Mais Boruto n’est toujours pas de cet avis.

Surpris, Mistuki reste sans voix. Il admire les choix de Boruto qui dépassent sa propre logique. Et malgré le fait qu’il apprécie Boruto et souhaite en apprendre davantage à ses côtés, il se voit contraint de mener sa mission à bien.

Il décide d’entraver Boruto pour l’écarter de l’assassinat qu’il compte mener contre Sumire.

Boruto rétorque que Mitsuki devrait agir selon son propre point de vue et non obéir aveuglément aux ordres qu’on lui donne. Mais Mitsuki coinsidère que pour l’heure, c’est la meilleure solution ; il génère un clone pour entraver son ami avant de poursuivre sa cible.

 

Boruto est loin de se laisser faire : œil pour œil, dent pour dent ! Il crée deux autres clones pour se libérer.

À présent, Boruto doit retrouver Sumire à temps… Mais comment faire ? Par chance, il a hérité d’une vision qui lui permet de voir le fil qui relie le spectre du nué à son hôte : il ne lui reste plus qu’à remonter la piste.

Epée de Damoclès

Pendant ce temps, l’équipe de Kakashi et Saï se mettent en formation pour créer une immense barrière protectrice autour du Nué pour le confiner dans un espace clos.

Ils tentent ensuite de l’immobiliser au moyen de fils solides accrochés aux kunai qu’ils ont lancés sur la bête et qui l’encerclent.

 

Naruto fait son entrée à ce moment et souhaite régler son compte à la bête rapidement en donnant tout ce qu’il a d’entrée de jeu. Mais Kakashi et Saï l’arrêtent : si le Nué parvient à absorber le chakra de Naruto, il deviendra alors invincible.

Par ailleurs, le but de Sumire est probablement de faire exploser le Nué une fois gavé de chakra : il est littéralement une bombe à retardement.

Le mieux pour Naruto est de rester en retrait et en renfort des ninjas qui dressent la barrière magique de protection.

 

Au loin, Sumire qui s’est échappée observe la scène. Elle hésite à le faire exploser car le Nué ne requiert qu’un peu plus de chakra pour atteindre sa forme parfaite.

A ce moment, Mitsuki apparaît dans son dos pour lui asséner un coup fatal, mais elle a su parer l’attaque et le blesser à la joue.

Sumire Shigaraki

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Sumire semble posséder certaines aptitudes pour le combat. (Blesser Mitsuki est une preuve suffisante en soi). Elle l’interroge  en souriant : comment a-t-il pu la retrouver ?

 

Prévoyant, Mitsuki avait glissé un serpent sur Sumire lorsqu’ils s’étaient rencontrés seul à seul à l’hôpital. (What ?! Vous allez me dire qu’elle n’a pas senti la présence d’un reptile durant les dernières vingt-quatre heures ?! C’est un peu osé !!)

Ils reprennent le combat et Mitsuki prend l’avantage en immobilisant Sumire au sol, prêt à la tuer (grâce à ses ongles qui s’aiguisent instantanément).

 

Pendant ce temps-là, Boruto est parvenu tant bien que mal à les retrouver. Il demande alors des explications à Sumire. Celle-ci fuit le regard de Boruto, comme si elle était prise de remords.

Mais elle reprend rapidement son expression déterminée et elle admet qu’il voyait réellement le Nué. Elle confirme la thèse de Mitsuki : elle souhaite donner corps au Nué et ravager Konoha pour parachever les desseins de son défunt père.

 

Boruto tente de la convaincre d’arrêter sa folie en évoquant l’avenir de leurs camarades de classe : Wasabi et Namida, ses plus proches amies ; Sarada, Chôchô et les autres…

Mais en vain.

Desseins et libre-arbitre

Sumire a été élevée dans l’unique but de venger son père : c’est donc sa raison de vivre. Elle reprend l’idéologie de Mitsuki : elle vit pour réussir ce que son père n’a pas pu réaliser.

Ces paroles semblent avoir un certain effet sur Mitsuki et Boruto qui vivent des situations similaires. Mais Boruto juge ses amis trop extrémistes :  ils doivent apprendre à faire preuve de discernement.

Il refuse de voir ses camarades s’entretuer par obéissance envers leurs parents respectifs. Il tente désespérément de mettre fin au combat. Loin de capituler, Sumire le met au défi de l’arrêter.

Mitsuki l’avait prévenu que Boruto allait le regretter : il s’avance vers Sumire prêt à en découdre.

Boruto face à ce dilemme ne peut que s’interposer lui-même entre ses deux amis pour les sauver tous deux.

 

Et l’œil de Boruto étant actif, un étrange court-circuit le relie à Sumire créant un passage spatio-temporel que le nué emprunte pour s’échapper de la barrière protectrice.

La porte du démon apparaît devant Boruto et ses amis d’où une lamproie s’échappe. Celle-ci absorbe entièrement Sumire pour récupérer son chakra avant de s’en retourner d’où elle est venue.

Boruto suit son instinct et passe à travers le passage spatio-temporel pour voler au secours de Sumire avant qu’il ne disparaisse à son tour. Seul le chouchou en forme de fleur de Sumire retombe sur le sol devant Mitsuki.

Que de suspens !!

Conclusion

Nous en avons appris beaucoup sur cet épisode :

Sumire

  • Elle a un nom d’emprunt
  • Elle est la criminelle
  • Elle semble renfermer un conflit intérieur
  • On a l’impression qu’elle souhaite que Boruto l’arrête
  • Son père est mort des années auparavant
  • Il se sert de Sumire pour atteindre son but
  • Elle a de bonnes aptitudes au combat

Boruto

  • Il a une foi sans faille envers ses amis et ne croit que ce qu’il voit
  • Il poursuit sa voie en choisissant de ne jamais abandonner ses amis
  • Il possède un libre-arbitre et déplore que ses amis agissent pour le compte d’autres personnes
  • Son œil a réagi au pouvoir de Sumire… pourquoi est-il le seul à le voir ? Est-ce lié ?

Mitsuki

  • Malgré l’amitié qu’il a pour Boruto, il obéit aux ordres.
  • Il admire Boruto pour entrevoir des possibilités qu’il n’entreverrait même pas

Naruto

  • Malgré son immense pouvoir, il est impuissant face à la situation

Kakashi

  • Il prend la situation très à cœur car il a un grief contre Danzô.

En tout cas dans le prochain épisode s’annonce prometteur : nous seront catapultés dans la dimension du nué. Nous verrons si Boruto réussira à convaincre son amie de choisir sa propre voie plutôt que d’obéir aux désirs de vengeance de son père… Après tout, le libre-arbitre, c’est important !!

Alors ne manquez surtout pas le prochain épisode de Boruto : Naruto Next Generations, mercredi à 11h55.

Les anime à voir après avoir lu cet article

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Bande Annonce

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Épisode 1

Articles similaires

Les + populaires

La saison 2 d'OPM se précise

La saison 2 d'OPM se précise

par Eloïse
publié il y a 10 mois