vendredi 13 décembre 2019

My Hero Academia Saison 4 épisode 8

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

My Hero Academia Saison 4 épisode 8

Bonjour à tous,

On se retrouve pour le résumé de l’épisode 8 de My Hero Academia.

Vous ne l’avez pas vu et ne supportez pas les spoilers ? Ne lisez rien, cliquez sur play et revenez après.

Maintenant que tout le monde est à jour, voici donc le résumé de l’épisode.

On a eu droit à un épisode un peu spécial parce qu’il ne commençait pas du tout comme on pouvait s’y attendre.

L’épisode 7 se terminait sur l’assaut de la planque d’Overhaul et nous laissait sur un cliff hanger de folie. L’épisode 8 propose d’entrée de jeu un focus sur un personnage qui nous prend totalement au dépourvu.

Résumé de l’épisode

Dans cet épisode nous apprenons que l’amitié de Tamaki et Mirio remonte au CE2. Réservé, Tamaki a très vite été impressionné par la personnalité solaire de Mirio, très chaleureux. Devenir ami avec lui l’a porté et l’a aidé à trouver le courage de poursuivre son rêve de devenir super-héros. Il va devoir faire ses preuves en particulier lors du raid organisé par les héros dans la planque d’Overhaul pour récupérer la jeune Eri !

Dans une situation particulièrement chaotique où yakuza et police s’affrontent, un groupe de héros réussit à pénétrer dans la maison d’Overhaul. Direction les sous-sols déjà labyrinthiques de la base !

Tout se complique quand un des sbires d’Overhaul, l’administrateur Irinaka, utilise son Alter pour déformer les murs, dessiner de nouveaux chemins, produire des impasses et mettre nos héros en déroute.

Il faut pourtant avancer. Chaque seconde compte car elle éloigne Eri de ses sauveurs.

 

Mirio, grâce à son Alter, fonce seul vers Overhaul. Les autres héros sont, eux, précipités par Irinaka dans une salle où les attendent trois laquais du chef yakuza.

Pour gagner du temps, Tamaki propose de se charger seul de ces obstacles et va nous dévoiler toute la force de Sun Eater.

Toya Setsuno, Yu Hojo et Soramitsu Tabe sont ses adversaires. Le principe de son Alter « Assimilation » est simple : il peut reproduire les caractéristiques de ce qu’il mange.

Très vite mis en difficulté, il subit de nombreux dégâts à cause de ses adversaires qui travaillent en équipe. Malgré tout, en les écoutant parler et en les observant, il découvre leur point faible. Ce sont des nakama ! De vrais compagnons d’armes, qui se respectent et qui ne se feraient pas le moindre mal. Il va donc jouer là-dessus pour les vaincre : il incapacite le voleur Setsuno, avale un cristal de Hojo et reproduit son pouvoir avant de le projeter sur Tabe qui ne peut plus le menacer de ses dents acérés sans blesser Hojo.

 

Les trois Vilains sont stoppés net, assomés par le coup final de Sun Eater !

Ce qu’on peut attendre pour la suite

Red Riot et Fat Gum sont à leur tour isolés. Ils vont devoir se défendre et vaincre. Vont-ils réussir à s’en sortir ? Comment Eijiro réussira-t-il à coopérer avec Fat Gum, son super-héros référent ?

Une chose est sûre : il nous montrera encore une détermination sans faille ! Eijiro style !

Ce que l’on apprend

Tamaki Amajiki tient son nom de héros de sa relation avec Mirio ! Il tient tellement à lui qu’il est prêt à se sacrifier pour sauver son ami ! Ses derniers mots aux héros : veillez sur Mirio.

Son coup spécial : Chimera Kraken.

 
Les sbires d'Overhaul

Irinaka, administrateur d’Overhaul

Alter : « Mimétisme ». Cet alter permet d’entrer dans les objets pour les modeler.

Il poursuit un seul but : ralentir la progression des héros et permettre à Overhaul de s'échapper avec Eri. Il fait apparemment parti des sacrifiables malgré le fait qu'on l'ait constamment vu aux côtés de son chef. On aurait pu croire que c'était son bras droit (facilement irritable) mais s'il s'agit d'un « sacrifiable »...

Les Vilains que Tamaki a combattus seul

Toya Setsuno « Pickpocket » : le pouvoir de voler instantanément autrui.

Yu Hojo, « Cristallisation » : il produit des cristaux sur son corps mais ces derniers n’ont aucune valeur pécuniaire.

Soramitsu Tabe, « Dévoreur » : mange tout ce qui est à sa portée. Rien ne résiste à ses dents.

 

Overhaul les a récupérés en leur faisant miroiter qu’ils avaient de la valeur pour la société qu’il montait. Il leur a rappelé que la société dans laquelle ils évoluaient les avait rejetés. Leur estime d’eux est très faible, ils se comparent à des déchets sans problème mais ils placent Overhaul sur un piédestal.

Overhaul joue sur le fossé qui existe entre les Vilains et les Héros pour recruter de son côté. Ses sbires sont convaincus que tous les héros sont les mêmes, que tous les héros les méprisent (alors quand on voit la réaction d’Eijiro dans son premier affrontement en tant qu’apprenti, on sait que ce n’est pas vrai !) et qu’ils peuvent bien mourir tant que c’est pour l’homme qui leur a tendu la main.

Pour résumer, nous reprendrons les mots de Tamaki : « C’est du lavage de cerveau. »

Êtes-vous prêts pour la suite ?
Elle arrive demain à 11h30 sur ADN !

 

Les anime à voir après avoir lu cet article

My Hero Academia - Saison 4

Bande Annonce

My Hero Academia - Saison 4

Bande Annonce 2

Articles similaires

Les + populaires

La saison 2 d'OPM se précise

La saison 2 d'OPM se précise

par Eloïse
publié il y a 2 ans