jeudi 14 septembre 2017

My Hero Academia – Épisode 22 Momo Yaoyorozu, l'envol

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

My Hero Academia – Épisode 22 Momo Yaoyorozu, l'envol

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, nous nous retrouvons pour le résumé de l'épisode 22 de My Hero Academia ! Toujours autant de spoil que d'habitude alors si vous ne l'avez pas vu, il est là :

Pour les autres, c'est parti !

On commence très fort avec le combat de Tsuyu et Fumikage contre Ectoplasm dont l'Alter est le clonage !

Encerclant les deux élèves d'entrée de jeu, il malmène surtout Fumikage en lui imposant un combat rapproché, lui qui s'est spécialisé dans le combat à distance avec Dark Shadow. Heureusement pour lui, Tsuyu et lui font une très bonne équipe et travaillent très bien ensemble, combinant leurs Alters pour échapper aux attaques d'Ectoplasm.

En les regardant, Izuku comprend le sens véritable de cette épreuve :

  • se préparer à d'autres combats, plus sérieux, aux enjeux réels
  • et comprendre les forces de chacun mais aussi ses faiblesses pour s'améliorer et résister.
 

Fumikage et Tsuyu affrontent toujours leur professeur mais celui-ci peut apparaître dans n'importe quelle position et a tendance à les prendre à revers.

Grâce à Tsuyu, toujours calme et composée, ils arrivent néanmoins à toujours s'en sortir soit en s'échappant, soit en attaquant les clones d'Ectoplasm. Elle comble ainsi les points faibles de son partenaire et lui apporte un soutien psychologique très important pour la réussite de la mission.

La sortie est gardée par le véritable Ectoplasm qui projette sur ses élèves un clone géant qui les emprisonne en les avalant.

Seulement, ce n'est pas le seul à avoir ce talent d'ingurgiter des éléments.

Fumikage envoie Dark Shadow franchir pour eux le portail et attaquer Ectoplasm mais ce dernier se défend aisément contre l'Alter de Fumikage.

Pendant qu'il est occupé à parer les attaques cependant, il ne voit pas ce que font les deux élèves et Tsuyu a bien plus d'un tour dans son sac. Régurgitant les menottes destinées à entraver leur professeur, elle les confie à Fumikage pour que son partenaire les passe à Ectoplasm grâce à Dark Shadow.

 
Légèrement répugnant, cela reste absolument efficace.

Ectoplasm, à qui Dark Shadow a passé les menottes, les félicite pour leur réactivité.

Momo, qui observe le combat d'une salle de repos, n'est pas surprise par le résultat de ses camarades mais semble attribuer tout le mérite de la victoire à Fumikage. Comme elle se rappelle son affrontement contre ce dernier durant le championnat de Yuei.

Elle est de toute évidence préoccupée mais aura tout le temps de l'épreuve de Tenya et Mashirao pour retrouver ses esprits.

 

Un combat extrêmement court cela dit comme Power Loader, le professeur qu'ils combattent attaque depuis des galeries qu'il creuse sous ses élèves. Le terrain est piégé et les deux élèves ne sont absolument pas dans leur élément.

Tenya décide alors de combiner très littéralement son Alter à celui de Mashirao pour échapper à leur professeur. Son partenaire sur le dos, il lance un Recipro Burst qui les propulse en avant. Power loader s'apprête à les attaquer à nouveau mais Tenya saute pour prendre de la hauteur et demande à Mashirao d'enrouler sa queue autour de sa jambe. Dans les airs, Tenya pousse alors ses réacteurs à fond (Recipro Extend) et projette son partenaire vers la sortie qu'il franchit remportant ainsi le combat.

Arrive le tour de Momo et Shoto.

 

La jeune fille ne semble pas trop confiante et même toujours aussi préoccupée mais Shoto ne s'arrête pas pour creuser la question. Il a un plan qu'il veut mettre en pratique : Momo produira de petits objets en continue. Si elle ne peut plus en faire, cela signifiera qu'Aizawa les regarde et les bloque. Dès cet instant, Momo devra courir vers la sortie tandis que Shoto combattra leur professeur en combat au corps à corps.

Momo accepte le plan sans broncher même si on sent qu'elle n'est pas forcément convaincue.

Elle se met à fabriquer des poupées gigognes, ces petites poupées russes (matriochka) qui s'empilent les unes dans les autres.

 

La jeune fille est impressionnée par Shoto qui prend des décisions rapidement et semble très posé et calme. Il reste maître de la situation en toutes circonstances.

Shoto, lui, n'y trouve rien d'extraordinaire. Momo exprime alors ses doutes quant à ses capacités réelles de super-héroïne.

Cependant, pas le temps d'y réfléchir davantage car Shoto se rend alors compte qu'elle ne produit plus aucune poupée gigogne. Aizawa doit être dans le coin !

 

Ce dernier apparaît dans la foulée et alors que Momo prend la fuite selon le plan établi, Shoto est vite maîtrisé et immobilisé par le professeur principal des 2de A.

Aizawa est ultra préparé. Il connaît ses adversaires et leur nombre et a tout le nécessaire pour sublimer son Alter : des gouttes pour les yeux ! Je parie pour un petit serum physiologique de base qui rallongera le temps entre chacun de ses clignements d'yeux.

Avant de repartir, il fait une remarque intéressante sur le plan de Shoto : peut-être aurait-il dû soumettre son idée à Momo au lieu de l'imposer comme il l'a fait. Son côté chevaleresque est sympathique mais il est censé travailler en équipe avec sa partenaire. La remarque n'est pas perdue et Shoto commence à y réfléchir sérieusement.

Pendant ce temps, Momo file dans la ville à la recherche de la sortie et, seule, perd le peu de confiance qu'elle avait encore. Elle n'est pas sûre que fuir soit la chose à faire et s'inquiète pour Shoto.

 

Très vite, Aizawa la rattrape et attrape son poignet dans ses rubans. Cependant la jeune fille profite d'avoir toujours son Alter pour s'enfuir et faire demi-tour.

Aizawa y voit une perte totale de repères mais ce n'est pas tout à fait ça. Momo va retrouver Shoto pour le libérer.

De son côté, Shoto se rend compte qu'il a pris la direction des opérations sans demander son avis à Momo qui semblait vouloir lui dire quelque chose.

Momo reste indécise mais Shoto la rassure et lui demande de prendre les choses en mains. Il croit en elle, comme au jour de l'élection des délégués où il avait voté pour elle.

 

Prenant sa décision et alors qu'Aizawa les a rejoints et s'apprête à porter une nouvelle attaque, elle demande à Shoto de bien fermer les yeux et balance ses poupées gigogne vers son professeur. Ce dernier va pour se débarrasser des poupées mais au moment de les balayer d'un revers de la main, il les ouvres et libère les grenades aveuglantes qu'elles contiennent.

Momo affirme avoir un plan qu'elle pense infaillible (même si elle le dit en rougissant) et compte profiter des séquelles d'Aizawa. L'attaque du SCA ne l'a pas laissé indemne en effet : son Alter a perdu en efficacité et il cligne plus souvent des yeux. Aussi, il ne peut pas activer son Alter aussi rapidement qu'auparavant.

 

Momo veut échapper au regard d'Aizawa pour pouvoir se préparer. Elle prend totalement le lead. Shoto doit tenter d'utiliser sa glace en continu et au moment où leur professeur cligne des yeux, balancer une barrière géante de glace entre eux et lui.

Momo ne perd pas de temps pour produire une énorme quantité de ruban, presque le même que celui d'Aizawa prenant en compte le fait qu'ils sont en ville et qu'ils doivent faire le moins de dégâts possible.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project

Elle place son ruban sur une catapulte et demande son avis à Shoto. Va-t-il la suivre ?

Cachés sous de grands pans de tissus, Shoto et Momo apparaissent dans le champ de vision d'Aizawa. Il les attrappe rapidement dans son propre ruban mais il s'agissait en réalité d'une marionnette et de Shoto. Profitant de l'effet de surprise, Momo va pour activer la catapulte et balancer le ruban sur Aizawa. Dans la précipitation, elle risque de louper son coup mais le ruban s'envole vers le professeur et Momo crie à Shoto de projeter ses flammes au sol. Le ruban, qui était en Nitinol (un matériau qui durcit quand il est chauffé), emprisonne alors leur adversaire.

 

Les deux élèves lui passent alors les menottes et gagnent leur épreuve. Momo reste focalisée sur ses erreurs alors même que Shoto la félicite pour leur réussite. Le professeur l'a-t-il laissée activer la catapulte pour voir ce qu'elle préparait ? S'est-il laissé prendre ?

La vérité, c'est qu'Aizawa ne savait pas où était un de ses adversaires et est resté sur ses gardes.

Les explications de son professeur et les remerciements de Shoto rassurent Momo qui, soulagée, commence à pleurer.

A-t-elle surmonté son traumatisme du championnat et a-t-elle su reprendre confiance en elle ? La suite nous le dira.

© K. Horikoshi / Shueisha, My Hero Academia Project

En attendant, Yûga et Ochaco s'apprêtent à affronter N°13. Yûga en profite pour analyser sa partenaire.

Que nous réserve le prochain épisode
Faites peau neuve ?

Rendez-vous samedi à 11h30 pour le découvrir !

Retour sur l'épisode

Recovery Girl

Pour une fois, l'analyse exacte ne vient pas d'Izuku mais de Recovery Girl qui éclaire les élèves qui observent avec elle les combats en cours.

C'est mieux d'apprendre à coopérer avec tout le monde plutôt qu'avec toujours le même partenaire.

 

Elle aiguille Izuku pour le faire arriver aux bonnes conclusions et lui faire réaliser les véritables enjeux de l'épreuve en cours. Si elle ne compte plus le soigner quand il abuse de son Alter, il est clair qu'elle ne compte pas arrêter de l'aider en tant qu'enseignante et infirmière de l'école de Yuei. Car c'est vraiment la position du professeur qu'elle adopte dans la salle d'observation, pour Izuku et ses camarades. 

Elle prodigue également de bons conseils pour qu'ils aient les meilleures chances de succès.

Tsuyu

 

Izuku redécouvre Tsuyu dans cet épisode et apprécie mieux ses qualités.

Calme, elle agit avec sang-froid et ne se laisse pas démonter quand elle se retrouve face à des adversaires qu'elle sait plus forts qu'elle. Elle en avait fait la démonstration lors de l'attaque du SCA mais également lors de son stage.

La jeune fille est présentée comme une élève brillante sans aucun point faible et pourtant, son caractère la pousse dans un rôle de personnage de soutien. Elle rassure son coéquipier qui peut lui faire confiance mais également son Alter en lui recommandant de rester calme pour réussir la mission.

De la même manière, elle lui montre une confiance indéfectible et croit dès le départ en la réussite de son duo puisqu'elle prend l'initiative d'avaler les menottes en prévision du moment où Dark Shadow devait les passer à leur professeur.

Cette bonne communication qui existe entre les deux élèves leur permet de réussir cette épreuve.

Fumikage

 

Fumikage est très sérieux et humble, Dark Shadow semble être un alter-ego bien plus fier et crâneur. Une double personnalité tout à fait intéressante surtout qu'on aurait pu penser que les rôles seraient inversés entre Dark Shadow et Fumikage, Dark Shadow étant rattaché à l'ombre. 

On se rappelle néanmoins que pendant le championnat de Yuei, mis en difficulté par une trop grande lumière, Dark Shadow avait perdu toute sa superbe et était même devenu assez peureux.

L'Alter a une personnalité à part entière avec laquelle Fumikage doit composer. On peut noter également que Tsuyu doit être fine psychologue puisque c'est son camarade autant que son Alter qu'elle encourage.

Aizawa

 

Soucieux de la réussite de ses élèves, il ne leur fait pourtant aucun cadeau.

Il connaît le plan de ses élèves et sait que Shoto n'a pas vraiment laissé voix au chapitre à Momo. Les surveillait-il depuis le début de l'épreuve sans avoir activé son Alter ou bien l'a-t-il deviné d'après ce qu'il sait de Shoto ?

Toujours est-il qu'on sait qu'il ne laisse rien au hasard et que les craintes de Momo (qu'Aizawa les aie laissé gagner pour voir ce qu'elle préparait) sont tout à fait légitimes dans ce cadre.

D'ailleurs, quand il se bat contre elle, il lui propose de faire durer le plaisir. On peut penser qu'il lui laisse le temps de rassembler ses esprits plutôt que d'interrompre un combat gagné d'avance dans l'état où se trouve la jeune fille à ce moment-là. Il veut que Momo reprenne ses esprits. Il la prépare, elle et Shoto de la même manière, au futur plein de méchants qui s'annonce.

Il propose un enseignement à la dure mais il est important pour lui que ses élèves aient confiance en eux et en leurs chances de réussite, qu'ils sachent évaluer une situation quand elle se présente et qu'ils osent agir en fonction.

Les anime à voir après avoir lu cet article

My Hero Academia Nouvelle Saison

Bande Annonce 1

My Hero Academia Nouvelle Saison

Bande Annonce 2

Articles similaires

MHA décalé !

MHA décalé !

par Eloïse
publié il y a 4 mois

Les + populaires