samedi 8 octobre 2016

Le saviez-vous ? Terraformars et biomimétisme

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

Le saviez-vous ? Terraformars et biomimétisme

Connaissez-vous le biomimétisme ? Il s'agit, pour faire simple de copier la nature et d'en tirer une utilisation en technologie. Par exemple, c'est de ce concept qu'est né le velcro !

Bref ! Ça donne quoi avec les insectes et les animaux dont on a couplé l'ADN à celui des héros de Terra Formars ? Leurs propriétés ont été décrites dans les mangas mais ce qu'en font nos scientifiques, voilà une question intéressante et restée pour le moment sans réponse !

 

Quelques recherches plus tard, voici le résultat pour cinq des animaux. Les animaux qu'on connaît le mieux et un que je trouve impressionnant !

1. La Fourmi Paraponera et les Daves (père et fille).

La fourmi a été beaucoup étudiée par nos scientifiques. De l'observation de ces insectes et de leur façon de s'organiser pour trouver le chemin le plus court entre leur fourmilière et la nourriture, ces derniers ont pu dégager « l'algorithme de colonies de fourmis » (AOC pour « Ant Colony Optimisation » en anglais).
Ce type d'algorithmes est utilisé en particulier pour le routage réseau. C'est-à-dire qu'on le retrouve dans internet, le réseau téléphonique, etc ! Ça n'affecte finalement que notre quotidien. Rien que ça. >.<

 

2. Shôkichi Komachi et le Frelon géant d'Asie.

Il existe plusieurs types de frelon. Pour combattre les cafards géants, on prend le plus agressif. Mais si on observe le frelon oriental, on constate que ce petit insecte sait transformer les cellules solaires en électricité. Quand ils ont essayé tout d'abord de reproduire cette capacité du frelon, le résultat n'avait pas été fameux. Ça avait fait de l'électricité mais... bof. Cela dit, c'était en 2011 et ça a permis de nouvelles pistes de réflexion.

 

3. Marcos Eringrad Garcia et l'Heteropoda Venatoria.

Concrètement, l'araignée est impressionnante avec ses toiles. C'est cette caractéristique qui intéresse le plus les scientifiques pour le moment.

Plusieurs utilisations possibles pour ce matériau :

  • en chirurgie : pour faire de la peau artificielle et des fils biodégradables
  • en architecture : pour sa capacité à gérer les ondes et faire un nouveau isolateur sonore
  • de façon anecdotique : pour faire des cordes de violon !
 

4. Keiji Onizuka et la Squille Mante.

Aussi appelée crevette-mante, cet animal possède des pattes ultra puissantes qu'il déplace à la vitesse d'une balle tirée par un calibre 22. En gros, quand elle tape, elle fait bouillir l'eau autour d'elle ! Intéressant quand on veut créer de nouvelles torpilles.

La résistance de ses pattes (qu'il utilise comme marteau bulldozer sur les mollusques dont il se nourrit) a inspiré une équipe de chercheurs qui développent (pas dans le plus grand secret) des armures pour protéger les soldats des balles adverses.

Voilà voilà... ^^

 

5. Enfin les cafards en eux-mêmes...

Leur motricité particulièrement rapide et efficace a inspiré des roboticiens ! Le système « à ressort » de leur six pattes est le concept de base du VelociRoAch. Le cafard parcourt cinquante fois la longueur de son corps en une seconde. Ce robot n'est pas aussi performant : il ne peut parcourir que vingt-six fois sa taille... Ça va ! A terme, cette stabilité et rapidité pourraient être utiles pour retrouver la trace de victimes prises dans des éboulis par exemple.

Loin de Mars, ce sont des animaux utiles ! Presque bienveillants ^^


À bientôt pour le prochain "Le saviez-vous ?" !

Les anime à voir après avoir lu cet article

TERRAFORMARS

bande annonce

TERRAFORMARS Uncensored

Épisode 1

Articles similaires

Les + populaires

MHA décalé !

MHA décalé !

par Eloïse
publié il y a 1 mois