mardi 31 janvier 2017

Le Père de Pac-Man est mort

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

Le Père de Pac-Man est mort

Bonjour à tous !

Avant de commencer l'article, je voudrais m'excuser de l'absence d'articles ces derniers jours. J'avais perdu mes doigts sur les pistes mais tout va bien, je les ai récupérés. Bref, tout ça pour dire : pardon pardon pardon !

Cela dit, je reviens avec plein de news bonnes et mauvaises, j'en ai bien peur en ce début de semaine.

Je vous propose de commencer par la mauvaise pour garder les bonnes et nous consoler de la grande perte qui vient de nous toucher.

 
Le fondateur de Namco, Masaya Nakamura est mort le 22 janvier dernier à l'âge de 91 ans. C'est Bandai Namco qui l'a annoncé lundi et bien des geeks vont regretter le Père de Pac-Man.

En effet, c'est à Masaya Nakamura que l'on doit ce jeu d'arcade qui est entré dans le Livre des Records Guiness comme étant le jeu d'arcade à pièces qui a rencontré le plus gros succès.

Nakamura-san a fondé Namco en 1955 mais l'entreprise s'appelait alors Nakamura Manufacturing. De 1955 à 1990 et de 1992 à 2002, il en fut le président.

 

En 2005, Namco a été rachété par Bandai et est devenu de facto Bandai Namco. Nakamura est alors devenu l'un des conseillers senior de la société.

Bandai Namco a notamment travaillé sur de nombreuses licences et s'est impliquée dans des séries dont on ne peut nier le succès : Code Geass : Akito the Exiled, Blue Exorcist le Film, Dragon Ball Z : Battle of Gods, Jojo's Bizarre Adventure : Stardust Crusaders, Magi : The Labyrinth of Magic (pour ne citer que celles-ci) et au niveau des jeux ils ont travaillé sur Tekken 7, Dragon Ball Fusions, Tales of Berseria, Sword Art Online : Hollow Realization, Dragon Ball Xenoverse 2, Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm, Les Mystérieuses Cités d'Or – Les mondes secrets,God Eater...

En 1986, le gouvernement japonais récompense Nakamura de la Médaille au Ruban Bleu (Ran-ju Hōshō en japonais) pour ses nombreux apports à l'industrie et aux avancées qu'il lui a permis de réaliser. En 1997, le Ministre de l'Industrie et du commerce international reconnaît officiellement sa contribution pour l'avancée de la technologie informatique.

Une bien triste perte.

Les anime à voir après avoir lu cet article

Tales of Zestiria the X

Bande annonce

Les mystérieuses Cités d'or

Épisode 1