mercredi 12 octobre 2016

Junichi Suwabe demande que l'on arrête le téléchargement illégal.

par Eloïse Fan de mangas et de japanime, accompagnez-moi dans mes aventures ADN, folles et légèrement schizophrènes !

Junichi Suwabe demande que l'on arrête le téléchargement illégal.

Vous connaissez sûrement le comédien de doublage Junichi Suwabe ! C'est la voix de Vergo dans One Piece, Greed dans Fullmetal Alchemist, Kyosuke Takakura dans Nana, Undertaker dans Black Butler... Bref, vous connaissez sa voix !

 

Le 28 septembre dernier, il a discuté du téléchargement illégal sur son compte officiel Twitter.

Voici son tweet :

 Les coups de production sont nécessaires pour faire des programmes. Si {les producteurs} ne peuvent pas couvrir les coûts de production, {les programmes} seront interrompus et on ne pourra pas en faire d'autres.

Pourquoi le téléchargement illégal est-il mauvais ? Ce n'est probablement pas le même processus de pensée mais à la fin des fins, c'est exactement la même chose que de quitter un restaurant sans payer ou faire du vol à l'étalage. Si c'est fait de manière continue, les magasins finiront par fermer, pas vrai ?

Suwabe a également mentionné le fait qu'un important nombre de liens de téléchargements illégaux pour sa série télé Suwabe Jinichi – Tobitase !! Nomi Nakama ont été supprimés. Dans cette émission live, Suwabe retrouve ses invités dans des bars ou des pubs pour parler tout en buvant de l'alcool.

Le comédien de doublage a demandé aux personnes qui auraient lu son message d'arrêter de télécharger son émission. S'occuper des liens de téléchargement illégaux a été une source de stress pour lui, a-t-il assuré.

Suwabe a notamment prêté sa voix à plusieurs personnages d'anime tels que :

  • One Piece : Vergo
  • X : Fuuma Monou
  • Fullmetal Alchemist : Greed
  • Fate/Stay night : Archer
  • Trinity Blood : Cain Nightroad
  • Nana : Kyosuke Takakura
  • Lovely Complex : Kuniumi Maitake
  • Black Butler : Undertaker
  • Vampire Knight : Akatsuki Kain
  • The Prince of Tennis : Keigo Atobe
  • The Tatami Galaxy : Jôgasaki
  • Mushibugyô : Yukimura Sanada
  • Yowamushi Pedal : Toji Kanzaki
  • Kuroko's Basket : Daiki Aomine
  • My Hero Academia : Shota Aizawa
  • Uta no Prince-sama – Maji Love 1000% : Ren Jingûji

Les acteurs de doublage ne sont pas les seuls à demander aux fans d'arrêter de télécharger illégalement. La personne en charge du copyright du comité de production du film d'animation de Makoto Shinkai Ton nom (Kimi no Na wa) s'est aussi exprimée sur la présence de vidéos illégales. C'était le 26 septembre dernier.

 

Le représentant a remercié les fans qui ont fait de ce film un « méga hit » mais il a regretté que des vidéos illégales de l'anime existent. Il leur a demandé de ne pas regarder ces vidéos ou des vidéos de ce genre. Le comité de production compte bien continuer de s'occuper des affaires de téléchargement illégal de manière très stricte.

Le téléchargement illégal nuit au acteurs tout autant qu'aux compagnies de production. Bien qu'une œuvre rencontre un fort succès, le téléchargement illégal a un impact significatif sur les revenus des projets en cours et influence la viabilité de futurs travaux. Le site Nijimen a ainsi souligné :

« C'est un problème auquel nous voudrions que chacun pense. »

Alors, vous avez sûrement entendu ou lu des gens sur des forums qui disaient que le téléchargement n'était pas un vrai problème ou qu'il ne touchait que les grandes compagnies qui exportaient les animes. Certains ont même pu dire que ce n'était pas un problème pour les Japonais, « la preuve, ils n'en parlent pas et ils ne s'en plaignent pas, eux ».

Un peu comme ça...

Eh bien, ça y est, ils s'en plaignent.

 

Le téléchargement illégal tue la japanime. Ce n'est pas un argument marketing des éditeurs. C'est juste une réalité.

Il y aura toujours des animes, mais parti comme c'est parti, ce seront toujours « les mêmes » ou en tout cas des animes rentables toujours dans le même genre. Les originaux, ceux qui sortent de l'ordinaire et apportent une vraie nouveauté dans le monde du manga, disparaîtront.

Les éditeurs prennent de plus en plus d'initiatives pour pouvoir rendre les contenus de plus en plus accessibles à tous. Les offres de gratuité, les abonnements très peu onéreux et l'introduction en France de presque 80% des contenus produits au Japon sont des initiatives qui méritent d'être soutenues. Avec votre soutien, ils pourront même aller encore plus loin !

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée.

Les anime à voir après avoir lu cet article

My Hero Academia

Bande-annonce 1

Vampire Knight

Épisode 1

Articles similaires

Les + populaires