lundi 13 novembre 2017

Boruto épisode 32 – En quête de gâteaux

par Kanae J'aime les mangas et la japanime. Plutôt shonen dans la vie, j'aime aussi parcourir les univers seinen dans les mangas !

Boruto épisode 32 – En quête de gâteaux

Bonjour et bienvenue au résumé hebdomadaire de Boruto : Naruto Next Generations. Il portera cette fois sur l’épisode 32 de la saga qui est disponible gratuitement sur ADN.

La semaine dernière nos héros avaient réussi à stopper les agissements de Shizuma sans éveiller les soupçons de leurs professeurs. Aujourd'hui, nous allons voir que nos amis ne s'en tireront pas à si bon compte...

Déception

L'épisode s'ouvre sur Chôchô qui se précipite pour embarquer avant le départ du bateau. Elle a trouvé, en effet, toute une valise de spécialités à ramener en souvenirs pour sa famille.

 

Boruto, quant à lui, est triste de ne pas apercevoir Kagura sur les quais... C'est sans savoir que ce dernier l'accompagne du regard de plus loin, l'air pensif.

 

Après générique, Hiwamari se languit d'impatience de retrouver son frère après son voyage scolaire. Ce dernier arrive enfin et tend un mystérieux paquet à sa petite sœur qui l'accepte avec des étoiles dans les yeux. (Serait-ce un cadeau ?)

 

Mais à sa grande déception, il s'agit du linge sale de Boruto qu'il va falloir laver... et sur ces paroles, il indique qu'il se reposera avant de redescendre pour le dîner.

 

Au cours du repas, il raconte avec entrain ses mésaventures et sa mère l'écoute avec patience et bienveillance. En revanche, Hiwamari quitte la table contrariée.

Cela n'arrête pas Boruto de vanter ses exploits.

 

Le lendemain à l'Académie, Boruto continue de penser à Kagura. Selon Inojin et Shikadai, il serait possible que ce dernier ait été arrêté suite à ses activités rebelles de Ninja Spadassin.

 

Quoiqu'il en soit, le sujet tourne court puisqu'Iwabê, Boruto et Sarada sont convoqués dans le bureau du directeur.

Suite à quelques spéculations, Boruto décide de prendre la responsabilité d'expliquer ce qu'il s'est "réellement" passé à Iruka... Il en fait des tonnes pour "avouer" qu'il s'est simplement perdu et que Sarada et Iwabê l'ont retrouvé à temps pour l'appel du soir...

 

Puisqu'ils sont tous les trois d'honorables élèves du village de Konoha, il est impensable qu'ils aient pu causer quelque trouble que ce soit au village de Kiri...

 

Mais suite à ces révélations, Iruka est dubitatif : pourquoi le Mizukage aurait pris la peine d'envoyer une requête pour éviter à ces trois élèves une sanction, dans ce cas ?

 

Résultat des courses, les trois compères sont punis et doivent effectuer des travaux de rénovation en guise de sanction. Et tout en appliquant de la peinture sur le sol, les trois adolescents se disputent devant le regard amusé de tous leurs autres camarades.

 

Pendant ce temps, au laboratoire d'Orochimaru, Suigetsu fait son rapport : Shizuma éliminait les opposants au régime de Chôjurô et faisait porter le chapeau de ses propres agissements au Mizukage. Une fois le jeune homme appréhendé pour ses crimes, on lui a imposé un programme de rééducation en prison.

 

Loin de voir ça comme un signe de clémence, Orochimaru interprète le silence du Mizukage sur cette tentaive de coup d'Etat comme une peur de replonger Kiri dans le contexte sanglant du Brouillard de Sang.

 

La question à se poser à présent est : comment Mitsuki est-il parvenu à rassembler des preuves contre Shizuma ? Suigetsu s'esquive, mal à l'aise, sous le sourire bienveillant d'Orochimaru.

À Kiri, Kagura poursuit son entraînement. Face à une feuille de papier à la surface de l'eau, il fend l'air de son sabre. Mais son geste est imprécis et son bras tremble. Chôjurô perçoit le trouble de son élève et le conseille : Kagura ne parviendra à rien tant qu'il aura un doute.

 

Kagura se reproche sa faiblesse d'esprit qui a causé du tort à Boruto. Mais Boruto est un garçon qui pardonne facilement : il lui suffit de s'excuser sincèrement.

Le plus difficile est parfois, dit-on, d'être simple et direct.

Kagura médite sur ces paroles dans un silence profond.

 

Chez les Uzumaki, Boruto descend se chercher à boire sous le regard mécontent de sa sœur. Il remarque la mauvaise humeur de Hiwamari, mais celle-ci se défile devant des explications...

 

Il demande alors un avis plus éclairé auprès de sa mère. Celle-ci lui explique qu'il a manqué à sa promesse de ramener à sa sœur plein de cadeaux à son retour de voyage. Réalisant soudain sa maladresse, il décide de remédier à la mauvaise humeur de sa sœur avant d'en subir les foudres à coup de byakugan...

Quête de gâteaux

Il se présente à la porte de sa chambre et se prépare à s'excuser. Mais devant l'expression attristée de sa petite sœur, il n'ose pas lui avouer la vérité.

 

À la place, il assure lui avoir ramené une des spécialités du village de Kiri, les fameux : Mizu-yatsuhashi. Simplement, comme c'est un de ses amis qui les détient, il s'en va les récupérer de ce pas...

 

En quittant la maison à toute vitesse, il avoue ce qu'il vient de faire à sa mère. Cette dernière lui conseille d'être honnête envers sa petite sœur, voire de laisser Naruto s'occuper de gérer cette affaire.

 

Mais à la mention de son père, Boruto (plus borné que jamais), décide de se débrouiller seul : il ne veut surtout pas perdre la face en bénéficiant de l'aide de Naruto.

Il s'élance à travers la ville et demande à ses amis de lui donner une boite de Mizu-yatsuhashi mais il arrive beaucoup trop tard : ils les ont tous déjà mangés.

 

Mitsuki et Sarada apparaissent à la fin de sa quête et comprennent les étranges agissements de Boruto en écoutant son histoire.

 

Si Mitsuki ne peut pas l'aider, Sarada lui indique l'adresse d'une boutique qui en vend peut-être. La seule condition à ce renseignement est de ne pas chercher à savoir comment elle a pu connaître ce lieu.

 

Promesse faite, il se rend immédiatement à l'adresse indiquée.

 

Avec Mitsuki, ils y découvrent des articles étranges et Boruto trouve enfin les Mizu-yatsuhashi qu'il recherchait tant. Il est sur le point de s'emparer de la boîte lorsque la gérante frappe sa main à l'aide d'une tapette à mouche.

 

Dans sa boutique de luxe elle ne consent pas à vendre à n'importe qui. Elle souhaite connaître la raison qui pousse Boruto à chercher cet article en urgence. Mais il refuse de la lui donner car cela ne la regarde pas.

 

Mitsuki qui empoigne la vieille femme de son bras, la soulève et demande à Boruto l'autorisation de la tuer. Mais Boruto reffuse tout en s'affolant tandis que la gérante affirme avoir de moins en moins envie de faire affaire avec lui.

Lutte

Tout en se débattant, un paquet de bataille Shinobi s'échappe de la manche de la gérante. Intrigué, Boruto reconnaît tout de suite son jeu préféré. La vieille, surprise et amusée de cette coïncidence, lui propose de jouer la vente des fameux Mizu-yatsuhashi au cours d'une bataille Shinobi.

 

Les deux s'affrontent alors et la gérante prend son temps. Mitsuki fait remarquer à Boruto que le jeu de son adversaire se reflète dans les bocaux situés derrière elle : en trichant, la partie sera du gâteau.

 

Mais en réalisant cela, Boruto laisse tomber son jeu et lui explique que la bataille est inégale s'il peut apercevoir le jeu de la gérante. Même désespéré, il refuse de recourir à la triche.

Touchée par le geste de Boruto, la gérante le chasse de sa tapette à mouche hors de sa boutique avant de lui lancer la fameuse boîte de gâteaux qu'il convoitait tant. Après tout : il s'agit d'une urgence, non ?

 
Résolution

Sur le chemin du retour, Boruto ne semble pas ravi pour autant : il observe la boîte, pensif. Lorsque le facteur Tayori vient à sa rencontre et lui remet une lettre du village de Kiri. C'est Kagura !

 

Le Kirien prend le temps de lui expliquer par écrit sa honte d'être faible d'esprit et sa volonté de s'améliorer avant de présenter ses excuses à Boruto.

 

Devant la complexité de Kagura, Boruto prend conscience que de simples excuses auraient suffit. Sur le palier de sa porte, il décide de révéler la vérité à Hiwamari et de s'excuser platement, quitte à en subir les conséquences. Il prend congé de Mitsuki avant de partir affronter la réaction de sa sœur.

 

Mitsuki, quant à lui, demeure surpris chaque jour davantage et regarde Boruto avec un sourire bienveillant.

Conclusion

Kagura

  • Honteux, il n'assiste pas au départ de Boruto
  • Son trouble affecte son entraînement
  • En présentant ses excuses par lettre, il parvient à exorciser sa gêne

Boruto

  • Il a oublié de ramener des gâteaux à sa sœur
  • Il a d'abord peur des représailles de sa sœur
  • Puis, honteux, il ne parvient pas à dire la vérité à Hiwamari
  • Il se démène pour lui offrir quelque chose malgré tout
  • Fairplay, il ne recourt pas à la triche pour obtenir ce qu'il désire
  • Influencé par la démarche de Kagura, il décide de tout révéler à Hiwamari

La semaine prochaine, l'épisode se centrera sur Inojin qui rencontrera des problèmes en réalisant sa toile aux monstres fantomatiques à l'aide de croquis imprimés...

Curieux ? Alors retrouvez Boruto et ses amis mercredi à 11h55 gratuitement sur ADN dans l'épisode :

Monstres fantomatiques en péril !

Les anime à voir après avoir lu cet article

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Bande Annonce

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Épisode 1