lundi 11 septembre 2017

Boruto épisode 19 – Sarada Uchiwa

par Kanae J'aime les mangas et la japanime. Plutôt shonen dans la vie, j'aime aussi parcourir les univers seinen dans les mangas !

Boruto épisode 19 – Sarada Uchiwa

Bonjour à tous et à toutes et bienvenue à notre rendez-vous habituel pour le résumé des épisodes de Boruto : Naruto Next Generations.  L'article du jour portera sur l'épisode 19 de la série qui est disponible gratuitement sur ADN.

La semaine dernière nous avions entraperçu quelques intrigues qui ont provoqué du grabuge chez la famille Uzumaki, mais aujourd'hui, l'épisode se concentre sur Sarada Uchiwa qui doute de ses origines. Faisons le point.

Tel père, tel fils

L'épisode s'ouvre sur l'emblème de la famille Uchiwa : un éventail, qui est situé au dos du vêtement de Sarada.

Cette dernière observe Boruto dessiner des graffitis sur la sculpture de son père, tandis que tous leurs autres camarades s'entraînent avec leurs pères respectifs.

 
  • Shikamaru entraine son fils Shikadai à manipuler les ombres sur le toit d'un immeuble
  • Sai et Inojin comparent leurs styles de peinture très différents en invoquant la toile aux monstres fantomatiques
  • Rock Lee et Metal Lee repoussent leurs limites physiques en supportant le poids de leurs corps debout sur leurs index.

 

 

À la vue du dernier exploit de Boruto, Shikamaru ne peut rester sans rien faire, même s'il est clair qu'il n'en n'a pas envie du tout. Boruto quant à lui attend sagement que son père réagisse... et en effet, Naruto arrive sans crier gare donnant une gifle que Boruto évite avec facilité. Naruto le sermonne sans succès. Autorité : zéro.

Boruto défie son père d'un coup de pied. Et lorsque Naruto réplique d'un coup de poing (non, on ne fait pas dans la dentelle chez les Uzumaki), il découvre que son fils l'a berné en recourant à la technique du clonage.

 

Quoiqu'il en soit, Boruto s'échappe de la zone d'un bond jusqu'à la terre ferme. Et le hasard le pousse à s'enfuir en se glissant dans une bouche d'égout sous les yeux de Sarada. Bien entendu, il l'invite à couvrir sa fuite.

 

Lorsque Boruto interroge Sarada, elle choisit d'envoyer Naruto suivre une mauvaise piste. Boruto ravi, la remercie avant de dénigrer l'attitude trop sévère de son père face à une petite bêtise.

 

Mais Sarada n'est pas dupe : elle comprend les intentions de Boruto : il recherche l'attention de son père par ses actes puérils. Bien entendu, Boruto nie l'évidence en bloc prétextant vouloir battre un précédent record de cache-cache avec son père.

 

Quoiqu'il en soit, la partie se termine lorsque Boruto est immobilisé par Shikamaru grâce à sa manipulation des ombres. Ce dernier rouspète que Boruto leur fait perdre leur temps à lui et au 7e Hokage. Mais Boruto lui fait remarquer que son père ne prend même pas le temps de se déplacer lui-même : il a créé un clone pour régler l'affaire. (Et cela le vexe)

Shikamaru rétorque que si Naruto utilisait le mode Ermite, il retrouverait Boruto instantanément. Ce dernier, quant à lui, tient à échapper à son père tant qu'il n'y mettra pas les moyens.

 

Aussi têtus l'un que l'autre, il faut reconnaître que Boruto est bien le fils de son père. Et Shikadai qui soupire d'ennui a également de qui tenir.

Sarada les observe tous, songeuse...

 
Origines

Après générique, nous découvrons Sarada déjeunant avec Chôchô, le regard envieux chaque fois qu'elle croise ses camarades, père et fils s'entraînant ensemble avant l'examen final. Elle ne réagit même pas lorsque Chôchô lui subtilise ses botchan dango sous les yeux !

 

Manifestement, quelque chose ne va pas. Mais Sarada élude la question de son amie en lui proposant de passer l'après-midi entre filles.

Malheureusement, la jeune fille a d'autres impératifs : son père a organisé contre son gré une séance d'entraînement en vue de l'examen final, lui aussi... Mais ce tête-à-tête avec son père est loin de l'enchanter.

Sarada conseille maladroitement à son amie d'y aller tout de même, ce qui a le don de vexer Chôchô.

 

Elle pense que Sarada la prend de haut : elle qui est issue du clan Uchiwa, n'a pas besoin d'entraînement pour réussir... Mais lorsque Sarada tente de s'expliquer, elle est interrompue par Chôji qui appelle sa fille à le rejoindre au loin.

Chôchô l'ignore ouvertement, de honte : il exhibe des chips allégées en sel (ciel!) pour faire chic en société tandis qu'elle sait pertinemment que son père préfère celle au goût bouillon.

À la vue de ces hérésies, il est évident (kof-kof) que Chôji et Chôchô n'ont (kof-kof) rien en commun ! (kof-kof-kof-kof-kof !)

 

Sarada les observe tous deux avant d'éluder la question en pensant à son propre cas. En retour, lorsque Chôchô demande à son amie si elle ressemble à son père, Sarada ne sait quoi répondre.

 

En attendant, le pauvre Chôji s'est pris un vent de la part de sa fille sans réaliser que c'était volontaire...

Enquête

Sarada analyse les photos de familles exposées dans le salon avant que sa vue ne se brouille.

 

Sakura qui rentre à ce moment, remarque que sa fille se frotte les yeux. Ce trouble de vision l'inquiète : elle bondit jusqu'aux pieds de sa fille avant de l'observer plus attentivement. Sarada, surprise, rassure sa mère et lui conseille de se soucier plutôt de sa propre santé.

 

Ce petit incident sert de prétexte à Sarada pour demander des précisions sur son père : tient-elle sa mauvaise vue de Sasuke ? Mais Sakura répond de manière incertaine...ce qui est loin de lui suffire.

 

Sarada rétorque un peu sèchement que Sakura et Sasuke n'ont pas l'air d'être mariés. Elle poursuit ses questions de manière cinglante, cherchant à savoir quand il rentrerait. Mais Sakura reste vague. L'ambiance est à couper au couteau et Sakura tente de briser la glace en souriant, gênée.

 

Sarada, loin d'avoir épuisé tous ses atouts, se rend dans la bibliothèque afin de consulter des livres d'histoires sur l'illustre famille Uchiwa.

 

Elle y apprend de nombreuses informations :

  • Le clan Uchiwa est l'un des plus anciens de tous
  • Le caractère majeur de la famille sont les Sharingans
  • Les Sharingans se manifestent par l'apparition de divers dessins sur les pupilles
  • Ils permettent de déceler toutes sortes de Taijutsu, Genjutsu et Ninjutsu.
  • La forme la plus évoluée de ces pupilles es le kaléidoscope hypnotique, qui possède des motifs encore différents
  • Ils s'éveillent à la suite d'une profonde blessure morale (grâce à un chakra, que la souffrance fait jaillir dans le cerveau et qui agit sur les nerfs optiques)
  • Le clan Uchiwa a pratiquement été totalement décimé
  • Il n'en reste (à priori) plus que 2 membres : Sasuke Uchiwa et sa fille
 

Sarada voit de nouveau sa vue se troubler mais souhaite continuer ses recherches. Malheureusement le bibliothécaire l'informe que le reste de la documentation sur Sasuke est soumis à des restrictions... Il lui propose sans garantie de faire la demande de leur consultation mais Sarada, dépitée, abandonne.

 

Elle s'adresse de nouveau à sa mère pour lui demander quand son père rentrerait en insistant cette fois pour connaître la réponse.

 

Malheureusement, la conversation s'envenime et Sakura perd finalement son contrôle en frappant d'une force colossale le sol pour mettre fin à la conversation.

 

En apercevant Sarada en larme, Sakura regrette son geste et s'excuse. Sarada en profite pour exprimer le vide qu'elle ressent : la peur que son père les ait oubliées. Sûre d'elle, Sakura la rassure sur ce point : ils sont unis par la pensée. Mais cela ne suffit pas à balayer les doutes de Sarada.

 

L'instant d'après, le sol se fissure sous la maison jusqu'à s'affaisser totalement et la rendre en miette.

 

N'y tenant plus, Sakura s'effondre de surmenage tout en s’inquiétant du crédit à rembourser.

 

Plus tard, elle est amenée sur un brancard direction l'hôpital tandis que Sarada recherche les photos de familles dans les décombres.

 

Elle remarque alors que la photo encadrée de son père révèle derrière les autres trois autres personnes. Parmi elles, une femme qui porte les mêmes lunettes qu'elle. Serait-ce elle, sa vraie mère ?

 

À l'hôpital, elle est surprise par Shizune à regarder la photo de son père. Sarada profite de l'occasion pour lui demander si elle est bien la fille de sa mère.

 

Shizune est indignée par les doutes de Sarada, mais elle est incapable de donner des détails sur les circonstances de sa naissance... En effet, Sarada (la maline) avait effectué des recherches préalables sur sa naissance : aucune maternité de Konoha n'a enregistré sa naissance.

 
Expédition

Plus tard, au restaurant, Sarada remarque au loin Chôchô déjeuner avec ses parents. Au cours de la conversation, nous remarquons que la belle a clairement hérité de la corpulence de son père ainsi que de la beauté et du caractère (de cochon) de sa mère.

 

S'éloignant contrariée de subir la vision de son père et les remarques de sa mère, Chôchô remarque à son tour Sarada qui s'était pourtant faite petite.

 

Chôchô, au bout du rouleau, lui avoue un secret : elle ne pense pas être la fille de son père. Il est évident qu'ils ne se ressemblent pas ! (Sarada détourne la tête, peu convaincue).

 

Chôchô, en plein flashback, évoque le souvenir de son vrai père : étant gravement malade, un beau mec macho a pris la peine de lui procurer un médicament normalement inaccessible et lui a laissé un souvenir impérissable en lui passant la main sur le front.

 

Mitsuki qui passait par là, s'amuse à analyser la situation : elle est frappé du syndrome de l'héroïne mélodramatique et tente de s'affirmer.

 

Toujours franc et prêt à aider ses camarades, Mitsuki répond avec tout le tact dont il dispose (c'est à dire zéro). Il confirme bien qu'à la vue des parents de Chôchô, la jeune fille est bien une Akimichi.

 

Sarada qui écoute d'une oreille distraite les railleries de son amie, comprend néanmoins son ressenti. Et trop heureuse d'être encouragée en ce sens, Chôchô invite Sarada à partir en voyage à la quête de ses vrais parents.

 

Et là : révélation ! Sarada quitte son amie en courant pour réunir quelques affaires et partir en quête de son père. Elle lui posera directement toutes les questions !

Pendant ce temps, Sasuke apparaît depuis un portail spatio-temporel affichant deux pupilles avec des Sharingans différents qui s'effacent.

 

Puis, tout en marchant, le voilà qui se fait attaquer au kusarigama (faucille). Sasuke pare l'attaque grâce à son sabre, faisant face à son adversaire. L'occasion de se servir de son Sharingan.

Conclusion

Nous en savons beaucoup plus sur bien des plans :

Sakura

  • Elle évite de parler de Sasuke à sa fille
  • Le sujet est sensible
  • Elle a foi en son mari
  • Elle réagit excessivement
  • Elle s'inquiète pour Sarada

Sarada

  • Elle est de plus en plus sceptique concernant ses origines
  • Elle est née dans des circonstances mystérieuses
  • Elle est décidé à mener l'enquête
  • Elle mène des recherches méthodiques
  • Elle commence à avoir des troubles occulaires
  • Grâce à Chôchô, elles partent en quête de réponses

Chôchô

  • Elle ne supporte pas d'être comparée à ses parents
  • Elle considère le beau mec macho comme son vrai père

Le clan Uchiwa

  • Il est l'un des plus anciens de tous
  • Le caractère majeur de la famille sont les Sharingans
  • Les Sharingans se manifestent par l'apparition de divers dessins sur les pupilles
  • Ils permettent de déceler toutes sortes de Taijutsu, Genjutsu et Ninjutsu.
  • La forme la plus évoluée de ces pupilles es le kaléidoscope hypnotique, qui possède des motifs encore différents
  • Ils s'éveillent à la suite d'une profonde blessure morale (grâce à un chakra, que la souffrance fait jaillir dans le cerveau et qui agit sur les nerfs optiques)
  • Le clan Uchiwa a pratiquement été totalement décimé
  • Il n'en reste (à priori) plus que 2 membres : Sasuke Uchiwa et sa fille

Sasuke

  • Il est pris pour cible

Ce qui est sûr, c'est que l'histoire ne manque pas de suspens... Dans quelles circonstances mystérieuses Sarada est-elle née ? Pourquoi Sasuke ne rentre t-il pas ? Et pourquoi donc a-t-elle des troubles occulaires ? Serait-il possible que la douleur de Sarada soit suffisamment profonde pour éveiller ses pupilles au Sharingan comme l'indique le livre ? (D'où ses troubles de vision...)

Pour le savoir, rendez-vous pour regarder la suite de la série, chaque mercredi à 11h55 sur ADN !

Les anime à voir après avoir lu cet article

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Bande Annonce

BORUTO - NARUTO NEXT GENERATIONS

Épisode 1